Actualités | Le témoignage anti-EHPAD bashing : Mme O.

Le témoignage anti-EHPAD bashing : Mme O.

23 décembre 2020

Aujourd'hui, c'est au tour de madame O., aide-soignante dans un EHPAD, de nous parler de l'amour qu'elle porte pour son métier, mais aussi du manque de reconnaissance de ce dernier.


Domalys : Pouvez nous dire quelques mots sur les éléments positifs au sein de votre établissement ? 


Madame O. : La cohésion d’équipe. Elle est très bonne. On travaille bien parce qu’il y a une bonne entente et c’est agréable. C’est d’ailleurs important pour moi de travailler dans ces conditions avec mes collègues. La matériel dont on dispose aussi est de bonne qualité et surtout homogène. On a un établissement récent, toutes les chambres sont bien équipées pour le confort des résidents. 


“J’ai le temps de faire mes tâches correctement.”


Domalys : Êtes-vous fière de votre métier d’aide-soignantes ? 


Madame O. : Évidemment. J’adore ce que je fais, j’adore mon métier et je suis rigoureuse. Malheureusement c’est un métier qui n’est pas assez reconnu. En France, on devrait plus prendre soin de ceux qui aident. 


Domalys : Quelles sont vos relations avec l’équipe ? 


Madame O. : Je m’entends bien comme je vous le disais avec tout le monde et j’ai aussi plus de complicité avec d’autres collègues que je vois à l’extérieur. L’essentiel, avec cette super ambiance, c’est qu’on puisse travailler en s’amusant tout en se respectant et en se faisant confiance.


“Je n’hésite pas à échanger avec ma direction.”


Domalys : Avez-vous globalement tout ce dont vous avez besoin pour travailler ? 


Madame O. : Par rapport à d’autres établissements, je pense que je n’ai pas à me plaindre. Le matériel est fiable, la résidence est agréable. Les journées sont toujours très chargées mais j’ai le temps de faire mes tâches correctement. 


Domalys : Dans quel cadre échangez-vous avec votre direction ? Sur quels sujets ? 


Madame O. : D’une manière générale, il y a une bonne écoute de leur part. Je n’hésite pas à échanger avec ma direction sur divers sujets (résidents, achat de matériel, congés, ...). Récemment, je suis allée lui parler à cause du manque de personnel par exemple. Ce n’est pas toujours évident de dire les choses qui ne vont pas, et pourtant ça n’a jamais posé problème. La direction est très à l’écoute. Je dirai que j’ai des bons échanges avec et que c’est à mon avis nécessaire pour le bon fonctionnement de l’EHPAD en général. Sans communication, ce serait impossible.